Home » News » 10/4 Point sur les adaptations

 
 

10/4 Point sur les adaptations

 
 

Chers parents,

Mes collègues et moi-même espérons que vous vous portez bien, et que vous prenez grand soin de vos enfants en ces moments uniques, particulièrement difficiles et incertains.

A ce jour, la reprise des cours n’est pas fixée, mais il apparait de plus en plus évident que celle-ci n’aura pas lieu avant le lundi 4 mai ; ce qui l’est, en revanche, c’est que nous tiendrons compte de ces circonstances exceptionnelles pour encadrer au mieux votre (vos) enfant(s) jusqu’au terme de l’année scolaire. Les évaluations interdiocésaines (P2 et P4) seraient maintenues, mais n’auraient pas de caractère certificatif. Le CEB, quant à lui ne devrait pas avoir lieu. Il appartiendra donc aux différents conseils de classe de donner avis sur les options à prendre pour la suite du cursus scolaire, sur base du travail journalier.

Si le confinement devait perdurer à la suite des vacances de Pâques, il va de soi que les enseignants continueront à proposer diverses tâches destinées à entretenir les acquis, via la plateforme de l’école. Toute personne se trouvant dans l’incapacité d’accéder aux documents proposés est invitée à se manifester auprès de la direction afin de les obtenir d’une autre façon.

Les classes de 3 ème maternelle et de 6 ème année primaire ne pourront évidemment pas participer aux classes de dépaysement programmées ; nous rembourserons dès que possible les montants versés dans ce cadre, en espérant que les opérateurs procèderont de la même façon.

Les conférences pédagogiques initialement prévues le jeudi 30 avril et le lundi 18 mai sont supprimées ; quant à celle prévue le mardi 30 juin, aucune décision n’a encore été prise à ce jour.

Pâques.
La fête de Pâques évoque le retour de la mort à la vie (résurrection du Christ), mais aussi le retour à l’existence, à l’activité, nouvel essor (parfois avec l’idée de progrès). En ce moment unique, qui nous pose de nombreuses questions quant à notre devoir et celui de nos enfants, nous devons essayer de vivre ce confinement comme une chance pour un temps de réflexion sur le sens de notre vie, sur nos relations (à la nature, aux autres, et aussi peut-être à Dieu).

Cette fête nous invite à l’espérance ; la vie est plus forte que la mort, l’amour plus fort que la haine, le printemps plus fort que l’hiver !

Je vous souhaite, à vous et vos enfants, de belles fêtes de Pâques.

Au nom de tous les enseignants, Charles Herman, directeur.

Pâques. Courrier parents.

Comments are closed

Sorry, but you cannot leave a comment for this post.